samedi 1 mars 2008

Bollywood nous revoila

Nous retrouvons l'effrayante Bombay, ses boulevards, ses bidonvilles, ses grandes maisons coloniales, ainsi que les fameux dortoires de l'Armee du Salut.
Apres moultes peripecies nous recuperons enfin notre appareil photo, nous soulageant par la meme occasion d'une centaine d'euros. Notre priorite desormais est donc de se faire un peu de monnaie pour regler la note. Et le meilleur moyen de se faire des roupies a Bombay, c'est evidemment Bollywood. Nous voila donc, enchainant les tournages pendant deux nuits et un jour, sous les feux des projecteurs des studios bollywoodiens.
Deux tournages de nuit (de 17h a 5h du mat) dans "Tanman.com", ou nous sommes habilles de grandes toges blanches ou bordeaux (ce qui n'est pas sans nous rappeller une fameuse nuit a Jaisalmer au cote de nos amis d'Osho) et ou nous dansons, jouons de la musique, frappons dans nos mains autour du Guru, sourions betement en chantant "Dare Krishnan".
Un tournage dans "Kismat connexion", smoking-cravate pour Jojo et robe de soiree pour moi. Pendant plus de 12 heures, assis dans une salle de conference a Toronto. D'un mortel ennui !!!

Finalement cette semaine a Bombay passe assez vite, nous sommes pas mal occupes et surtout nous faisons de belles rencontres.

4 commentaires:

Anonyme a dit…
Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.
jocoso a dit…

que signifie ce message supprimé!!!!
je voulais juste vous faire un petit coucou avant de prendre le boulot dans 10 petites minutes.
j'enverrai un mail demain
bisou, bisou

joce celui dont on se souviendra pour ses titres plus fins et humoristiques que ceux de chon a dit…

ah le cinema!
sophie marceau, jean lefevre, eric et joel cantona, le regreté bud spencer, feu jackie sardou (et son rejeton), brigitte lahaie, luc besson (mon idole), les sous-doués, fellini et moi meme ,bref la grande famille du cinema vous acceuille a bras ouvert .
to be or not to be a movie star

Anonyme a dit…

On dirait vos photos de mariage! C'est délire!

Isa, Antoine, Sof et Charles