dimanche 11 mai 2008

Istambul

Vendredi
Atelier de fabrications de balles de jonglage (ballons de baudruche et sel) et initiation a la "jongle et ris" dans la petite "école africaine" où Laurence donne bénévolement (et clandestinement) des cours d'alphabétisation a 5 enfants sans-papiers, tous les vendredis après-midi.
Samedi

Spectacle a Santral pour les enfants du quartier gitan de Sulukule. Ce quartier est en train, malgré la forte mobilisation (http://ovipot.blogspot.com/2007/04/requiem-festif-pour-sulukule.html), d'être complètement rasé par la municipalilité dans le cadre d'un plan de rénovation urbaine. Ces enfants, ne sont, pour la plupart, pas scolarisés, et viennent ici toutes les semaines suivre des cours d'alphabétisation.

3 commentaires:

Anonyme a dit…

Le soleil a enfin pointé le bout de son nez et ça sent bon les vacances et votre retour.
Les premières épreuves de mon concours sont passées et en attendant, je profite...enfin...soulagement.
je vous embrasse fort fort fort.
PS: un gros bec à princesse, a tout bientôt.
l'amélie mélo

Laurence a dit…

du sourire plein la tête, une boule (de jonglage) au creux du ventre, les yeux qui voient loin loin loin.... Merci d'être venus partager ces quelques jours avec nous.
Les filles sont parées de leurs nouveaux bijoux...
On vous aime !
Les Jo&Lo Tao&Sino

Laurence a dit…

Et les filles, toujours elles, ce soir, en ressortant le superbe appareil radio syrien que vous leur avait laissé, entendent Coco enregistrée à l'accordéon :
Sinoë : "Elle joue bien, Coco !"
et Thaïs :"ça me fait pleurer"
No comment...
Et là, elles se lavent les dents au son de la radio grésillante... Merci les gars, je retiens !
Si ça leur permet de se laver les dents de façon plus enjouée, je ne dirai rien... mais bon...