dimanche 30 septembre 2007

Calcuta spectacle

Réveilles a 7 heures, nous préparons avec minutie et dans un silence quasi religieux nos sacs de spectacle : dans le gros sac trois massues, l'accordéon et les nez rouges (dans la petite poche de devant) ; dans le petit sac, une bouteille d'eau a moitie pleine (preuve de notre optimisme), une vieille carte routière de la Turquie et les trois autres massues. Nous revêtons nos pantalons et débardeurs noirs, chapeaux visses sur la tête, et nous reprenons le long chemin jusqu'à l'orphelinat.
Dernier briefing avant l'entrée des clowns, et c'est parti pour 20 minutes (et oui notre spectacle s'allonge) devant une quarantaine de petits bouts de choux et une dizaine de frangines. Des rires, mais aussi des larmes, 3 petits ont paniques a la vue de nos deux trognes.
Spetacle termine, nous remballons, et rejoignons nos quartiers pour un repas et un repos bien merites.
16h15, nous partons a la decouverte de la ville...
Nous prennons le metro jusqu'au Kali temple, le temple de la deesse Kali, femme de Shiva. Sitot un pied pose dans le temple un brahman nous saute dessus pour nous faire faire le parcours touristique : achats de fleurs (10 Rs), visite eclaire a l'interieur du temple juste le temps de jeter une fleur a la deesse (grosse tete sculptee dans une pierre noire, avec trois grands yeux oranges et une grande langue en or ... de tres bon gout), priere eclaire aupres de l'arbre de la fertilite (nous avons trouve la, l'explication de l'arbre a cailloux rencontre a Bubhaneshvar : les femmes qui souhaitent avoir un enfant viennent ici pour faire une priere et accroche un caillou a une branche de l'arbre sacre ; plus tard, lorsque l'enfant est ne, elles reviennent pres de l'arbre pour le remercier en deposant le bebe a son pied), on nous appose le troisieme oeil et on nous met un joli petit bracelet (et tiens, encore 10Rs), puis on nous remercie...
Un peu frustres par la visite, mais neanmoins ravis d'avoir pu penetre dans un temple sacre en grande activite. En effet, de nombreux hindous viennent ici chaque jour pour prier la deesse de la destruction et lui faire des offrandes. Tous les matins, entre 6 heures et 10 heures, une quinzaine de chevres sont sacrifiees ici pour epancher la soif de sang de Kali, apres 10 heures les vegetariens viennent sacrifier des noix de coco.

La nuit tombe a 18h00, nous retournons a l'hotel et terminons la journee par un bon roll et une bonne biere (45 Rs les 65 cl)

5 commentaires:

jerome ruffey a dit…

salut a vous deux,cela va faire une semaine que je n'avez pas vu votre parcours, je trouve cela toujours aussi génial et vos photos sont magnifique. A très bientôt le cousin et sa famille.

Mum' a dit…

c'est un plaisir à chaque fois renouvelé d'allumer mon ordi et de lire la suite de vos pérégrinations, c'est une bouffée d'oxygène dont j'ai bien besoin en ce moment ... Dommage pour les photos, j'espère que le problème sera vite résolu car elles sont de + en + belles ! ... vos textes ne sont pas mal non plus ! Mille bisous à vous deux,

jocoso a dit…

un traditonnel bisou du dimanche soir!
seule : camille chasse, la soph et joffrey ont regagné Arbois pour y prendre le boulot dès demain: c'est chaud!!
c'est un comble: c'est vous, qui êtes aussi loin, qui partagez ce dimanche avec moi!!
je vous aime et vous embrasse

larzouille a dit…

Salut salut
juste un p'tit coucou....
becots

mr caillou a dit…

salut les chapis,
Nous rentrons d'un salon du livre d'art au Carré d'Art à Nîmes, c'était super pouet pouet, avec des vieux et des aquarelles moches sur du papier vergé, mais bon, on a croisé deux ou trois jeunes qui faisaient des trucs bien. Sinon, le bidou pousse toujours aussi bien, on vous embrasse sur le nez....